• W. H. Perron

La culture des piments et des poivrons

Quel jardinier ne rêve pas de produire ses propres piments et poivrons. C’est bien compréhensible car ils sont colorés, de toutes les formes et de toutes les saveurs. Piquants ou doux, les plus faciles à cultiver font partie de la famille des Capsicum Annuum.





SEMIS:


Faire les semis à l’intérieur en fin mars ou avril dans un terreau léger.

Les semences de piments et de poivrons demandent de l’humidité et de la chaleur pour germer correctement. Une enveloppe protectrice les empêche de germer lorsqu’il fait trop froid pour assurer leur survie. La température ambiante doit être entre 24 °C et 28 °C et les graines germent en un rien de temps.



Dès que le petit germe apparaît, il est important d'augmentée la lumière mettre près d'une fenêtre ou sous des lampes horticoles Il devrait recevoir entre 15 h et 18 h de lumière.


REPIQUAGE :


Repiquez-les en pot lorsque les plantules ont deux paires de “vraies feuilles”. Les premières feuilles qui apparaissent sont les cotylédons. Elles tomberont par la suite. Les feuilles qui poussent ensuite sont les “vraies feuilles”.




Sélectionner les plants les plus vigoureux. Vous verrez que certaines se développent mieux que d’autres. Les plus forts seront ceux qui donneront le plus de fruits par la suite et seront plus résistants aux maladies.

Normalement, vos plants devraient présenter des feuilles d’un beau vert foncé et un gros tronc. Il ne devrait pas y avoir de fleurs. Si, malgré tout, vos plants se mettent à fleurir, parce que vous les avez semer trop tôt, il ne faut pas hésiter à éliminer les fleurs qui autrement pomperaient l’énergie du plant.

Sans ces fleurs, le plant pourra continuer à se focaliser au développement des racines et devenir plus vigoureux. Les jeunes plants apprécient la chaleur. Les températures diurnes idéales se situent entre 21°C et 26 °C, les températures nocturnes entre 14 °C et 21 °C. Mais veillez bien à ne jamais laisser la température descendre sous les 14°C à ce stade de leur développement


SOL :

Modérément profond, fertile, bien drainé avec un niveau d'azote moyen.


PLANTATION À L’EXTÉRIEUR :


Les plants ont vécu à l‘intérieur, bien au chaud et à l’abri dans un environnement contrôlé. Ils n’ont pas eu à souffrir du vent, d’un ensoleillement trop fort et de nuits fraîches. Il est maintenant crucial de les habituer progressivement à l’extérieur. Sortez les chaque jour un peu plus longtemps. Il ne faudrait pas qu’ils se mettent à brûler sous les rayons du soleil ou à casser à cause de vents trop forts. Sachez aussi que le terreau séchera plus vite dehors sous l’action du vent et du soleil. Il faudra donc arroser plus fréquemment.



Une fois les plants bien habitués à leur environnement extérieur, il est temps de les déménager dans leur emplacement définitif. Vous pouvez les installer dans de grands pots ou dans le potager.

Vous utilisez des pots qui ont déjà servi la saison précédente, il faudra veiller à bien les nettoyer pour éviter tout risque de maladie.

Si vous les plantez en pleine terre, faites vos trous la veille et remplissez les d’eau. Incorporez une poignée d’engrais organique pour tomates (granulés) et de compost dans le sol avant la plantation.

Transplanter au jardin ou en pot, en plein soleil, dès que le risque de gel au sol est passé et que les nuits sont chaudes (plus de 12⁰C 13 ⁰C). ESPACEMENT:

Espacer les plants de 30 cm sur des rangs espacés de 60 cm.

Mettre un plant par pot d'au moins 20 cm de profondeur.

CONSEILS DE CULTURE:


Mettre des tuteurs aux variétés donc la hauteur est de 60 cm et plus. Car ils ont de plus des tiges cassantes qui risquent de se rompre sous le poids de leurs fruits. Les poivrons et les piments ont beau être originaires de pays ensoleillés, ils ont quand même besoin d’eau. Les plants de poivrons et de piments ont un système racinaire moins profond que celui des tomates qui peuvent aller très loin chercher leur nourriture dans le sol. Une fois mis en place, vos plants auront besoin d’arrosages plus fréquents que lorsqu’ils étaient à l’intérieur.

FERTILISATION:

Fertiliser 1 fois par mois avec un engrais riche en potassium.

RÉCOLTE :


Les poivrons sont mieux récoltés à l'état vert, d'autres peuvent être laissés sur le plant afin de virer au rouge ou jaune. Coupez la tige à environ 2,5 cm du fruit. Une fois choisi, gardez les fruits dans un endroit frais.


MALADIES ET INSECTES


LES PUCERONS


Les pucerons raffolent de la sève contenue dans les feuilles des plants de piments et de poivrons. Contrôlez régulièrement les dessous des feuilles. Repérés à temps, il est possible de se débarrasser rapidement des pucerons en utilisant un produit écologique à base de savon noir ou de purin de rhubarbe ou en aspergeant les feuilles avec un jet d’eau.


Vérifiez les feuilles toutes les semaines et agissez rapidement. La sève des feuilles est très importante car elle véhicule les éléments nutritifs pour la plante.


MOISISSURE BLANCHE DANS LE TERREAU



Cette moisissure blanche, très fréquente, est la conséquence d’un terreau trop humide. Il suffit de laisser sécher un peu le terreau. L’utilisation d’un ventilateur peut accélérer le séchage et renforcer en même temps le tronc des plants. Si les moisissures persistent, on peut tout simplement les retirer en les grattant. Elles ne gênent pas la croissance des plants.


381 vues

© 2016 W. H. Perron.

  • b-facebook
  • Instagram Black Round