• W. H. Perron

Bulbes d'été - Dahlia


Le dahlia (Dahlia) est une plante à bulbes originaire d’Amérique centrale. Très facile à cultiver, il se présente en une multitude de coloris qui sauront agrémenter les plates-bandes ou les massifs. Il existe en de nombreuses variétés dont la taille finale va de 30 cm (pour les variétés naines) à 2 m de hauteur. Vivace dans son milieu d’origine, il ne résiste pas à l’hiver québécois, et doit donc être replanté d’années en années, comme une annuelle.

Nom latin : Dahlia x pinnata

Origine : Amérique centrale

Période de floraison : de juin jusqu'aux gelées

Couleur des fleurs : de nombreux coloris, sauf le bleu

Attire les abeilles: Les variétés simples de dahlia sont mellifères et visités par les abeilles

Hauteur : 30 à 150 cm selon espèces Exposition : Ensoleillée Sol : riche, souple et bien drainé

Rusticité : peu rustique, -4°C

Cycle de vie: Le dahlia fleurit de juillet à fin septembre. Il entre ensuite en dormance jusqu’au printemps suivant. Les bulbes laissés en pleine terre meurent en hiver, d’où la nécessité de les déterrer pour les réutiliser d’une année à l’autre.

Utilisation : pot et jardinières pour les variétés naines, massif, fleurs coupées pour les autres

Méthode de multiplication : semis, division des tubercules au printemps.

Type de dahlias :

Les dahlias nains, miniatures et top-mix: Adaptées à la culture en pots ou en jardinières, ils trouvent aussi leur place en bordures. La variété Topmix présente des fleurs simples, alors que la variété naine est plus compacte, et propose des fleurs simples ou doubles.

Les dahlias décoratifs: Plus petits, ils se distinguent par leurs grosses fleurs doubles aux pétales larges et aplatis.

Les dahlias géants: Ils se repèrent de loin, énormes, jusqu'à plus de 35 cm de diamètre.

Les dahlias demi-nains doubles: Ils sont parfaits dans les massifs.

Les dahlias collerette: Possèdent un cœur ébouriffé et contrasté avec des fleurs simples.

Les dahlias à feuillage décoratif: Ils sont très à la mode avec leurs feuilles sombres, presque noires.

Les variétés simples de dalhia sont mellifères et visités par les abeilles.

Choisir son bulbe:

Assurez-vous que votre tubercule est bien fermé et exempt de pourriture.

Plantation:

On plante les bulbes de dahlias en pleine terre une fois que tout risque de gelée est passé, lorsque la température de la terre est à 10 °C environ, soit vers la fin du mois de mai, pour une floraison vers le début du mois d’août.

Si l’on souhaite profiter d’une floraison précoce, on peut planter les bulbes dans des pots dès la fin du mois de mars. Les variétés naines peuvent rester en pot toute la saison : il suffit alors de sortir les pots lorsque la température le permet. Pour les autres, on peut mettre les plantes en pleine terre à l’emplacement choisi.

Pour les dahlias en pot :

Placer chaque bulbe individuellement dans un pot, à une profondeur de 5-8 cm.

Recouvrir d’un bon terreau pour plantes d’intérieur.

Arroser légèrement tout de suite après la plantation, puis cesser tout arrosage jusqu’à l’apparition des premières feuilles.

Conserver les pots dans un endroit frais (entre 8 et 15 °C).

Lorsque les feuilles apparaissent, déplacer les pots en pleine lumière, et attendre le moment adéquat pour sortir les dahlias ou les planter en pleine terre.

Pour les dahlias en pleine terre :

Préparer la terre en y ajoutant une bonne quantité de fumier ou de compost.

Creuser des trous de 5-10 cm de profondeur, et y enfouir les bulbes. Pour les petites plantes qui avaient déjà commencé leur croissance en pot, il faut s’assurer de creuser un trou assez grand pour y déposer toute la motte de terre.

Espacer les dahlias de 80 à 120cm, sauf entre les Dahlias nains où environ 35cm suffisent.

Installer des tuteurs pour les dahlias qui grandissent beaucoup.

Creuser une petite cuvette au pied des plantes pour retenir l’eau.

Entretien des dahlias :

Une fois bien en place, le dahlia réclame assez peu de soins même si quelques gestes vous permettront de prolonger ou d’améliorer la floraison.

Arrosage:

La dahlia est assez résistant mais appréciera volontiers d’être arrosé en période de sécheresse prolongée.

Veillez à ce que les bulbes de dahlias ne soient jamais inondés, pas d’eau stagnante, car ils pourraient pourrir.

Une terre bien drainée est la garantie d’éviter ce genre de mauvaise surprise.

* Arrosez les dahlias sans en mouiller le feuillage. Vous éviterez ainsi tout risque de maladie.

* Arrosez de préférence le soir pour éviter l’évaporation et économiser aussi l’eau.

* Creuser une petite cuvette au pied des plantes pour retenir l’eau.

Prolonger la floraison des dahlias :

Il est possible de faire durer la floraison des dahlias, au-delà de l’été, parfois même jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Engrais et fertilisants

Toutes les deux semaines, on ajoute à l’eau d’arrosage un engrais pour plantes à fleurs.

Taille

Une fois fanées, on coupe les fleurs, pour stimuler l’apparition de nouveaux boutons floraux. On peut également ôter quelques boutons au premier stade de leur développement, lorsqu’ils sont très nombreux.

Récolte:

Au mois d’octobre, on peut récolter les bulbes pour la saison suivante :

* Couper les tiges des dahlias à 5 cm de la terre, et déterrer les bulbes en prenant soin de ne pas les abîmer.

Les laisser sécher 2-3 jours à l’air libre.

* Brosser et séparer les bulbes.

* Étiqueter les différentes variétés, puis les entreposer dans un endroit frais et sec (8-12 °C) jusqu’au printemps suivant, en vérifiant de temps en temps qu’aucun bulbe ne pourrit.

Pour les dahlias en pot, couper la tige, et rentrer simplement la plante dans son pot pour la laisser dormir dans un endroit frais, jusqu’à ce qu’apparaissent les premiers bourgeons, signe que sa période de dormance est terminée.

Maladies et ravageurs du dahlia: Gare aux pucerons à combattre au jet d'eau ou au savon noir dilué. Les perce-oreilles s'attaquent parfois aux ligules des fleurs sans nuire pour autant à la santé des plantes. Disposer éventuellement des pièges composés d'un pot de terre garni de paille et fixés en haut d'un piquet, à proximité des fleurs.

L'oïdium (feutrage blanc sur les feuilles) est rarement observé, et signe un arrosage trop abondant prodigué sur le feuillage. Traiter éventuellement au soufre.


© 2016 W. H. Perron.

  • b-facebook
  • Instagram Black Round