• W. H. Perron

Les bulbes d'été - Bégonia tubéreux

Mis à jour : janv. 14


Bégonia tubéreux (Begonia x tuberhybrida)

Cette plante est réellement étonnante avec ses grandes fleurs simples ou doubles, tous ses coloris, et aussi selon la variété son port dressé et buissonnant ou bien encore retombant. Elle est magique car elle est faite pour les endroits ombragés des jardins.

Le bégonia est une plante herbacée vivace, au feuillage vert et charnu. La plante est originaire des zones tropicales. On la connait bien en plante d’intérieur et en pot, et bien sûr aussi au jardin, à cultiver en massif.

Attention la plante est gélive, il faudra à coup sûr rentrer les bulbes en automne… Mais qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour ajouter de la couleur aux zones ombragées de nos jardins ! En plus le bégonia se plaît bien en pleine terre comme en pot, par exemple en suspension.

Origine : zones tropicales, Afrique,

Cycle : plante vivace cultivée comme annuelle

Entretien : facile Enracinement : bulbe

Port : buissonnant et retombant selon variété

Exposition : Ombre ou mi- ombre, à l'intérieur ou à l'extérieur. Une seule condition : que le soleil ne donne jamais directement sur les bulbes.

Floraison : juin à octobre

Hauteur (cm) : de 0,40 à 0,60

Sol : humifère, frais et bien drainé

Rusticité : non rustique – gélive Toxicité : non toxique

Plantation

Le bulbe de la plante commence à se développer à 20°.

Les faire germer à l'intérieur, à la chaleur, à partir du mois de mars cela vous assurera une floraison durant tout l'été.

Veillez à bien placer la partie creuse du bulbe vers le haut, c'est d'ici que les tiges vont naître.

Positionner les bulbes dans du sable ou sur un terreau humide : cela va permettre aux racines de se développer et à la première pousse d'émerger, dans la partie aérienne et creuse du bulbe.

Transplantation :

Pot:

Planter le bulbe sans briser les racines, de façon légèrement inclinée, afin d'éviter que l'eau ne séjourne sur la partie creuse du bulbe et crée de la pourriture. L'enterrer très légèrement : ne jamais mettre de terreau par-dessus le bulbe. Arroser copieusement, pour que le terreau se colle bien au bulbe.

Plate-bande :

Planter le bulbe sans briser les racines et les tiges à la hauteur du terreau.

Ravageurs et maladies :

Les bégonias bien cultivés ne craignent pas les parasites ou les maladies, bien que l'oïdium puisse parfois attaquer le feuillage par son feutrage blanc. Il convient alors de les traiter avec un fongicide.


© 2016 W. H. Perron.

  • b-facebook
  • Instagram Black Round