• W. H. Perron

Créer son propre matériel de semis à partir de son bac de récupération

Mis à jour : janv. 14


Comment fabriquer soi-même le nécessaire de semis tout en recyclant des objets du quotidien ? Jardinage et recyclage font la paire. Un peu d'imagination, de créativité et c'est parti pour l'atelier semis.

Les graines se fichent totalement de l’aspect des pots dans lesquels elles poussent. Il suffit que ce soit la bonne taille pour l’espèce, que ce soit le bon moment pour planter donc que la température soit bonne, et qu’il y ait de l’humidité.

Contenants pour accueillir les semis :

En plastique :

  • caisses à poisson en polystyrène,

  • pots de yaourt,

  • gobelets,

  • boites de conserve,

  • boîtes d’œufs,

  • barquettes transparentes de pâtisseries, de viande ou de fruits,

  • bouteilles de lait.

Il est important de bien laver les contenants avec de l’eau savonneuse et du vinaigre blanc.

En papier ou carton :

  • rouleaux de papier toilette

  • rouleaux d’essuie-tout

  • papier journal

  • filtre à café

Note: Vous pouvez utiliser votre filtre à café déjà utilisé. Le marc de café restant peut être mélangé à votre terreau. Le marc de café est un fertilisant et un engrais

Fabrication de pots à semi ou pour repiquer des plants avec des rouleaux de papier toilette ou d'essuie-tout.

Après l'enracinement, comme le carton est biodégradable, il suffit de mettre le tout dans le sol. C'est tout bête mais il fallait y penser !

  • Récupérez des rouleaux de papier toilettes ou d’essuie-tout.

  • Découper des cylindres d'environ 10 cm de hauteur.

  • Pour faire le fond du « pot », avec une paire de ciseaux, faire 4 coupures de quelques cm sur un bord & pliez les 4 bords et fermés les comme un carton.

  • Mettez ensuite vos pots dans une boîte à œufs en carton qui servira à maintenir les petits contenants.

Transformer une bouteille en arrosoir

Matériels nécessaire

  • fouillez dans votre bac de recyclage pour trouver : une bouteille de lait ou au moins une bouteille en plastique avec un bouchon et une poignée.

  • une épingle ou une aiguille à coudre

  • une bougie

  • des allumettes

Instructions pour transformer une bouteille de plastique en arrosoir

Il suffit de piquer des trous dans le bouchon : pour cela, utilisez une aiguille chauffée et procédez en extérieur car l’opération dégage quelques vapeurs !

Chauffez l’aiguille et piquez dans le bouchon. Vous pourrez faire un trou ou deux et après, il faut réchauffer l’aiguille.

L’aiguille se recouvre de plastique fondu, qui part en la frottant régulièrement sur un mouchoir en papier.

En fonction de l’aiguille, les trous seront plus ou moins gros.

Il faudra à la fin découper un rectangle sur le côté de l'anse de la bouteille pour remplir l’arrosoir et pour permettre à l’eau de couler.

Recyclez une bouteille de lait en pelle.

Instructions

  • Prenez une bouteille de lait, lavez-la et séchez-la.

  • Tracez sur le plastique les contours de la pelle. On voit les traits sur l’image suivante mais ce n’est pas si aisé ! Il faut couper au niveau du haut de la poignée puis le côté adjacent à la poignée (les traits sont plus visibles pour cette partie)

  • Coupez avec de bons ciseaux. C’est tout !

Étiquettes pour repérer le nom des plantes ou légumes semés :

Faire des bandelettes dans des contenants en plastiques, des lamelles de vieux store en plastique, des bouchons de liège, des pinces à linge ou créer des bandelettes de bois dans des cagettes :

  • découper des bandes de 10 cm sur 3 cm et sur l’une des 2 extrémités

  • tailler une petite pointe afin de planter cette étiquette improvisée dans la terre

  • utiliser un stylo à encre indélébile.

Pour les pinces à linges, il suffit de les accrocher au contour d’un pot ou d’une jardinière.

Cloche ou mini serre pour protéger et tenir au chaud les semis :

Pour des semis à garder au chaud, le mieux est de poser une cloche par-dessus. - récupérer une bouteille en plastique que l'on coupe en 2, - garder les deux parties qui serviront de cloche pour les pots, les godets ou bien les semis en pleine terre. On peut ainsi créer des cloches de différentes tailles en fonction des bouteilles trouvées dans le commerce (1 l, 1,5 l, 5 l). Par beau temps, retirer le bouchon pour laisser passer l’air.

Autre solution : ne plus jeter ses barquettes transparentes ou les contenants en plastique transparent dans lesquels on vend les pâtisseries, les légumes, le poulet rôti, etc.

Ils semblent avoir été conçus précisément pour les jardiniers, tellement qu'ils conviennent bien aux semis. Le fond sert de plateau, le haut de mini-serre.

Fabriquer un semoir pour bien répartir les graines :

A l’aide d’une feuille de papier ou d’un morceau de carton, on peut obtenir un semoir : - découper une bande de 10 cm sur 6 cm, - la plier en 2 dans la longueur, - déposer les graines le long de la pliure afin de les répartir régulièrement.


© 2016 W. H. Perron.

  • b-facebook
  • Instagram Black Round