• W. H. Perron

Les canneberges

Mis à jour : janv. 14


La canneberge, que l'on appelle aussi atoca au Québec (c'est son nom en langue autochtone) est consommée par les Amérindiens depuis plusieurs siècles. Elle appartient à la même famille que les airelles. Les canneberges sont de petits fruits rouges au goût acidulé et légèrement aigre. Elles existent en plusieurs variétés, dont la plus populaire est incontestablement la « Stevens. » Jusqu'au milieu du 20e siècle, les canneberges étaient consommées presque exclusivement lors des gros dîners de l'Action de grâce et de Noël, en accompagnement de la fameuse dinde. La tendance a bien changé depuis : elles sont désormais un fruit de consommation courante, surtout à cause de ses qualités thérapeutiques exceptionnelles.

Saison : Les canneberges de culture sont récoltées entre la fin septembre et la fin octobre, c'est donc le meilleur moment pour en faire provision!

Saviez-vous que?

  • Le Québec domine le marché mondial de la canneberge biologique!

  • De petits trous d'air à l'intérieur des canneberges fraîches leur permettent de rebondir et de flotter sur l'eau.

  • La première barre énergétique s’appelait « pemmicana ». D’origine Amérindienne, ils mélangeaient les canneberges en purée à la viande de cerf.

  • Les marins utilisaient les canneberges comme source de vitamine C pour prévenir le scorbut.

  • En 1816, la première récolte de canneberges enregistrée a été cultivée à Dennis, dans le Massachusetts.

Les canneberges n'ont-elles pas toujours été des « canneberges »?

Les Indiens de l'Est les désignaient sous le nom de « sassamanesh ». Les Pequots de Cape Cod et les tribus Leni-Lenape du Jersey du Sud les appelaient « ibimi », ou baies amères. Mais ce sont les colons allemands et néerlandais qui ont commencé à les appeler « crane berry » (« baie de la grue ») en raison de la ressemblance de la fleur à la tête et au bec d'une grue, et c'est le nom qui est resté.

Il n'y a rien de tel que la canneberge.

Les canneberges sont l'un des fruits les plus remarquables au monde. Faisant partie des trois seuls fruits originaires d'Amérique du Nord, les canneberges poussent à l'état sauvage sur de longs sarments dans les tourbières sableuses et les marais. Si elles sont principalement récoltées dans la région nord-est des États-Unis, de nombreuses canneberges sont récoltées ici au Canada par plus de 100 producteurs situés dans les régions de la Colombie-Britannique, du Québec et du Nouveau-Brunswick.

Découvrir sa polyvalence.

Ce sont les Amérindiens qui ont les premiers profité des nombreux qualités naturelles de la canneberge. En mélangeant les canneberges en purée à la viande de cerf, ils en ont fait un aliment de survie appelé « pemmicana ». Ils croyaient aussi dans la valeur médicinale de la canneberge, en utilisant la baie en cataplasme pour attirer le poison des blessures de flèches. De plus, le riche jus rouge de la canneberge était utilisé comme colorant naturel pour les tapis, les couvertures et les vêtements.


© 2016 W. H. Perron.

  • b-facebook
  • Instagram Black Round