• W. H. Perron

Le cyclamen

Mis à jour : janv. 14


Le cyclamen de Perse ou cyclamen des fleuristes a donné naissance à des hybrides qui offrent des floraisons plus spectaculaires que l'espèce d'origine, cependant il est préférable de les cultiver en véranda ou en intérieur.

Le cyclamen de Perse peut fleurir les jardins à l’automne mais uniquement dans les régions méditerranéennes puisqu'il supportera difficilement une température descendant en dessous de 0°C, voire -3°C.

Sa variété de couleurs qui va des tons blancs au mauve en passant par le rose et le rouge, qui s'épanouit en hiver en fait tout l'intérêt et vous pourrez la faire refleurir d'une année sur l'autre !

Attention, la plante est très toxique en cas d'ingestion.

  • Famille : Primulacées

  • Type : vivace

  • Origine : Moyen-Orient, bassin méditerranéen

  • Couleur : fleurs blanches, mauves, roses, rouges

  • Semis : oui

  • Bouture : non

  • Plantation : été

  • Floraison : octobre à avril

  • Hauteur: 15 à 20 cm

Le cyclamen vient tout droit d'Asie Mineure, mais on le trouve également dans les forêts et régions montagneuses de Méditerranée. Il se distingue par ses fleurs très colorées (rouge, rose ou blanc) et ses feuilles marbrées. Ces dernières lui confèrent d'ailleurs un rôle d'humidificateur d'air naturel, car elles émettent de la vapeur d'eau. Plus l'air est sec à l'intérieur, plus le cyclamen "transpire".

À l’intérieur

Le cyclamen a besoin de bénéficier de beaucoup de clarté pour pouvoir s’épanouir correctement. Toutefois, il ne supporte pas la lumière directe. Préférez donc une pièce qui ne soit pas orientée plein sud, ni complètement au nord. Les fleurs du cyclamen s’accommodent également très mal de la chaleur excessive. Une température supérieure à 20 °C est réellement néfaste. Il est essentiel de placer votre plante loin des sources de chaleur comme un radiateur ou une cheminée si vous voulez profiter d’une floraison généreuse et durable dans le temps. Les endroits frais de la maison, comme un vestibule d’entrée ou une montée d’escalier, sont parfaits pour l’accueillir. Quelques nuits à l’extérieur, sous abri, lui fera le plus grand bien.

Arrosez le cyclamen avec parcimonie

L’arrosage du cyclamen doit être modéré, mais fréquent. En effet, la plante a besoin d’eau pour se développer, mais une humidité excessive de son substrat risque de la faire pourrir toute entière. Un arrosage deux fois par semaine, dès que le sol est sec, suffit. Il ne doit pas être trop abondant. En intérieur, une technique simple consiste à tremper le pot du cyclamen dans une soucoupe d’eau et à laisser le terreau absorber ce qui lui est nécessaire. Ne laissez surtout pas votre pot en permanence dans cette soucoupe d’eau, cela finirait par tuer votre plante.

La période de repos du cyclamen

Le cyclamen entre en période de repos vers la mi-mars, et ce jusqu’en septembre. Tout arrosage ou apport d’engrais doit alors cesser. Pour les plantations en extérieur, il est recommandé d’extraire les tubercules de la terre et de les conserver dans de la tourbe afin de pouvoir les planter à nouveau à la fin de l’été.


© 2016 W. H. Perron.

  • b-facebook
  • Instagram Black Round